Deux nouveaux laboratoires soutiennent THATCamp Paris (laboratoires de Luxembourg et de Damas)

THATCamp Paris est soutenu par deux nouveaux laboratoires :

– le CVCE (Luxembourg) – http://www.cvce.lu/

Logo CVCE

Le Centre Virtuel de la Connaissance sur l’Europe (CVCE) est une institution unique, véritable plateforme de référence en matière de création et de diffusion de contenus à haute valeur ajoutée sur l’histoire de la construction européenne par le biais des technologies de l’information et de la communication.

Les travaux du CVCE se caractérisent par une approche horizontale et pluridisciplinaire, visant à valoriser et exploiter le patrimoine européen. Les compétences du Centre s’organisent autour de trois piliers :
–    une plateforme consacrée à la recherche, la collecte, la sélection, le traitement et la diffusion d’informations sur le processus de la construction européenne,
–    une plateforme qui met en œuvre des technologies de pointe et constitue une référence dans le domaine des Bibliothèques virtuelles,
–    une plateforme au service des citoyens européens et du monde de l’éducation.

La recherche et l’innovation sous-tendent toute la démarche du Centre. En effet, au fil des années, un réseau de coopération scientifique s’est organisé, du simple échange d’informations à l’approche collaborative active.

Ce faisant, le CVCE (et préalablement le projet ENA) est devenu pionnier dans la préservation et la valorisation des ressources culturelles et scientifiques européennes. Fort d’une expérience de plus de dix ans dans le partage et la transmission des ressources numérisées, le Centre est un laboratoire unique en Europe dont les travaux s’intègrent à la mise en œuvre des environnements d’information de demain (bibliothèques numériques, initiative i2010 de la Commission européenne).

Le CVCE, en particulier à travers la banque de connaissances ENA (www.ena.lu), développe un service de mise à disposition et de valorisation du patrimoine européen pour tous les citoyens.

– l’IFPO (Damas) – http://www.ifporient.org/

ifpo

En fusionnant en 2003 les structures françaises de recherche présentes au Proche-Orient, les fondateurs de l’Ifpo ont voulu prendre en compte trois nécessités : maintenir en France un niveau d’excellence dans la recherche sur le Moyen-Orient, développer des synergies transnationales et interdisciplinaires tout en renforçant le tissu de nos relations scientifiques et intellectuelles avec les pays de la région.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 5 janvier 2010

    […] This post was mentioned on Twitter by Marin Dacos and Frédéric Clavert, Nicolas Barts. Nicolas Barts said: Deux nouveaux laboratoires soutiennent ThatCamp Paris (laboratoires de Luxembourg et de Damas) http://ff.im/-dPvCz […]