Catégorie : Comptes rendus

Atelier : Enseignement supérieur et Digital Humanities : questions de formation, définitions d’un socle commun transdisciplinaire et des applications propres aux disciplines (Corinne Welger-Barboza)

Enseignement supérieur et Digital Humanities – THATCamp Paris 2010 View more presentations from Corinne Welger-Barboza. CR par Cynthia Pedroja (revu par Corinne Welger-Barboza) Compte-rendu de l’atelier « Enseignement supérieur et Digital Humanities : questions de formation,...

Atelier : les outils collaboratifs (Muriel Foulonneau et Frédéric Clavert)

Il existe un consensus sur la nécessité des outils collaboratifs, mais de nombreux points d’interrogation se maintiennent: quels outils pour quelle communauté? Comment identifier une communauté? Certains sites collaboratifs échouent car la communauté n’existaient pas ou n’a pas apprécié les outils mis à disposition. Comment tenir compte de la vie des communautés? En effet, les membres d’une communauté évoluent, parfois quittent la communauté alors que de nouveaux arrivent. Une communauté peut également disparaître. Comment intégrer différents acteurs au travail collaboratif? Le public d’un outil collaboratif doit intégrer des chercheurs, des ingénieurs des acteurs publics, des bailleurs de fonds, des étudiants, des entreprises… Bref, ces outils doivent intégrer différentes cibles et l’ensemble du « petit peuple de la recherche », voire au-delà pour certains projets (projet eLab de M. Foulonneau et du CRP Tudor).

Atelier : quelle modélisation pour l’information historique ? (Francesco Beretta et Pierre Vernus)

En histoire, il existe de fortes potentialités pour le travail cumulatif et collaboratif. En pratique, lorsque l’on regarde les projets ANR de développement de bases de données, on s’aperçoit qu’au final le travail est peu cumulatif. Pourquoi? Parce que les données sont mal structurées, parce les sources des informations stockées dans les bases de données ne sont pas toujours correctement indiquées… Que peut-on y faire? On peut réfléchir à ce que l’on veut faire: transcrire complètement les sources, dépouiller une série de manière systématique, ou mettre en ligne des documents d’origines diverses pour les croiser. Dans le cadre de cet atelier, on parle de cette dernière possibilité. Mais dans les trois cas, il faut réfléchir sur son objet donc il faut le modéliser.